Archive pour la catégorie 'Non classés'

Rare !

solilune

Pour celles et ceux qui aiment les chiffres… Nous sommes le 11 décembre 2015, il est 11 heures, quand je tombe par hasard sur cette configuration !

Trop jolie pour que je la laisse passer !

Je souhaite à tous ceux qui la verront de sortir du cercle !

Belle journée à tous !

Publié dans:Non classés |on 11 décembre, 2015 |Pas de commentaires »

8.8.8

888

Pour celles et ceux qui aiment les chiffres…

Publié dans:Non classés |on 21 août, 2015 |Pas de commentaires »

Don de naissance…

 

Ai-je un don ?

Dans les publicités que l’on peut rencontrer, on voit souvent écrit : don de naissance ! don familial etc… Cette petite phrase est tellement utilisée, tellement galvaudée qu’on peut se demander, si finalement dans la grande distribution originelle, nous n’avons pas été défavorisés dès la naissance…. 

 

Mais si on réfléchit un tant soit peu… (on peut avoir la tête dans les étoiles du tarot, et garder les pieds sur terre !) on peut se demander  : Mais qu’est-ce qu’un don ? D’où vient-il ? Donné par qui, par quoi, à qui et pourquoi ?

 

A une personne qui va se faire payer 50 euros les 10 minutes de consult et qui a comme consigne : « faire durer le plus longtemps possible l’appel téléphonique ? » (et je ne suis pas désolée pour toutes celles et ceux qui se reconnaîtront !)

 

Mozart avait un don ! Voyez-vous comme cela change la donne ?  :-) On imagine mieux, tout de suite, les heures de travail, d’études, de gammes, la prédisposition géniale de l’enfant, sa passion, son engouement, les efforts de l’entourage, etc…

 

Alors, entourage familial encourageant, ouverture d’esprit permanente, passion formidable, travail minutieux, éthique généreuse, recherche constante et remise en question forcenée : OUI, tout cela fera de vous un excellent voyant !

 

Vous voulez avoir un don quand même ? Alors faites don de votre savoir, don de votre temps, don de votre expérience, don de votre personne …

 

C’est le seul don tangible que je connaisse !

 ! il_340x270.672155862_toee

Publié dans:Non classés |on 23 février, 2015 |Pas de commentaires »

Du nom des Anges

Les kabbaliste curieux d’en savoir plus sur ces entités douées de certains pouvoirs de Dieu, étudièrent la Torah dans le plus grand secret.

C’est ainsi, que certains d’entre eux découvrir le nom des 72 anges. Ces noms étaient dissimulés dans le passage de l’Exode qui précède la traversée de la mer rouge par le peuple hébreu poursuivi par les Egyptiens (EXODE XIV 19-21)
19 Et l’ange de Dieu, qui allait devant le camp d’Israël, partit et alla derrière eux; et la colonne de nuée partit de devant eux, et se tint derrière eux; 20 Et elle vint entre le camp des Égyptiens et le camp d’Israël. Et elle fut d’un côté une nuée obscure; mais, de l’autre, elle éclairait la nuit; et ils ne s’approchèrent point les uns des autres de toute la nuit. 21 Or, Moïse étendit la main sur la mer, et l’Éternel refoula la mer, toute la nuit, par un fort vent d’Orient; et il mit la mer à sec, et les eaux se fendirent.

Cet extrait formé de 3 verserts composés chacun de soixante douze lettres.

En prenant une lettre dans chaque verset et en l’associant à un lettre des deux autres versets, ils obtinrent le radical du nom des soixante-douze anges de la hierarchie celeste auxquels ils ajoutèrent un suffixe -el donnant une polarité positive exprimée ou le suffixe -iah lui accordant une polarité négative latente.

Ces polarités opposées et complémentaires peuvent se comparer au Yin et Yang du Tao chinois.

Cette technique d’association des lettres entre elles s’appelle la Notarikon

Publié dans:Non classés |on 24 septembre, 2014 |Pas de commentaires »

Fleur inverse

 

 

Quand paraît la fleur inverse

Sur rocs rugueux et sur tertres,

- Est-ce fleur? Non, gel et givre

Qui brûle, torture et tronque!-

Morts sont cris, bruits, sons qui sifflent

En feuilles, en rains, en ronces.

Mais me tient vert et joyeux Joie,

Quand je vois secs les âcres traîtres.

 

Car le monde ainsi j’inverse

Que plaines me semblent tertres,

Je tiens pour fleur neige et givre

Et pour chaud le froid qui tronque,

L’orage m’est chant qui siffle

Et feuillues me semblent ronces.

Si lié ferme suis à Joie

Que rien ne vois qui me soit traître.

 

Sinon gens à tête inverse

(Comme nourris sur des tertres),

Qui me cuisent plus que givre

Car tous de leur langue tronquent,

Parlant d’une voix qui siffle!

Rien n’y sert, ni rains, ni ronces

Ni menace. Ils ont grand Joie

Faisant ce qui fait les traîtres.

 

D’un baiser, je vous renverse;

Rien n’y peut, ni plat ni tertre,

Dame, ni gel, neige ou givre,

Car si Non-Pouvoir m’en tronque,

Dame, pour qui mon chant siffle,

Vos beaux yeux sont pour moi ronces

Qui frappent tant mon cœur en Joie

Que je n’ose avoir désir traître.

 

Je vais comme chose inverse,

Cherchant rocs et vaux et tertres,

Triste, tel celui que givre

Tenaille, torture et tronque:

Pas plus que clerc fou les ronces

Ne m’ont conquis chants qui sifflent.

Mais, grâce à Dieu, m’accueille Joie

En dépit des faux flatteurs traîtres.

 

Aille mon vers – je l’inverse:

Qu’il résiste à bois et tertres! -

Là où n’est ni gel ni givre

Ni force de froid qui tronque.

Qu’il le chante clair et siffle

- Que ma dame ait au cœur ronces! -

Celui qui sait chanter en Joie:

Ce qui ne sied à chanteur traître.

 

Douce Dame, qu’Amour et Joie

Nous unissent malgré les traîtres!

 

Jongleur, j’ai bien moins que de Joie;

Vous parti, je fais mine traître.

 

Traduction: Pierre Bec

Publié dans:Non classés |on 18 septembre, 2014 |Pas de commentaires »

L’imagination

LE POUVOIR DE L’IMAGINATION

La volonté et le désir sont des forces puissantes qui nous permettent de changer nos vies, mais sachez que, bien qu’ils jouent un rôle primordial, ils ne sont pas suffisants. L’imagination prime sur la volonté. Le philosophe grec Aristote considérait l’usage de la volonté comme un pouvoir précieux, cultivable chez l’homme.

L’imagination, c’est l’art de donner vie à ce qui n’existe pas, à ce que vous désirez voir se produire. C’est la manifestation du visible à partir de l’invisible. L’imagination est le moteur de l’inconscient et c’est en elle que sont façonnés tous les désirs, tous les rêves, tous les plans et toutes les réalisations de l’homme.

Cependant, l’imagination a besoin de la volonté et du désir, et vice versa, car ils s’alimentent mutuellement, stimulant et dirigeant le flux de l’énergie universelle (voir le chapitre sur la Loi d’attraction). L’usage de la volonté sans imagination est une grande perte d’énergie.

« L’imagination, c’est l’art de donner vie à ce qui n’existe pas, à ce que vous désirez voir se produire. »

Comme vous le savez maintenant, l’inconscient croit en ce que nous imaginons et accepte cette vision créée de toutes pièces comme étant la réalité, convaincu d’avoir réellement vécu l’expérience, il nous pousse par l’usage de notre sixième sens vers les gens et les circonstances qui sont les plus prometteuses, face à notre vision intérieure.

Lorsque vous faites votre séance de visualisation créative, soyez convaincu de pouvoir changer, bouillonnez d’un désir obsessif, mais surtout voyez-vous dans la réussite accomplie.

Il faut donc apprendre par la visualisation créative à utiliser son imagination, afin d’opérer les changements que l’on souhaite dans sa vie. N’est-il pas vrai de dire que : « L’homme peut créer ce qu’il peut imaginer » ?

Imaginons par exemple que votre désir soit d’acheter une villa au bord d’un cours d’eau. Ne vous contentez pas de visualiser dans votre tête la maison de vos rêves, visualisez avec émotion et comme si vous la possédiez réellement, comme si l’objet de vos désirs vous appartenait déjà. Construisez-vous une image mentale claire et précise, un scénario plus vrai que nature.

Exemple :
Imaginez-vous rentrer dans la maison, VOTRE maison. Imaginez qu’elle vous appartienne. Ne cherchez pas à savoir comment elle est arrivée en votre possession, par quelles circonstances, ne faites que la visualiser et soyez convaincu qu’elle est vôtre.

Imaginez-vous arriver à la porte de votre maison, sortir la clé de votre poche, puis entrer. Sentez la clé dans votre main, le contact avec la poignée. Lorsque vous entrez dans votre maison, visualisez l’emplacement des pièces, la luminosité, la décoration, les sons et les odeurs qu’on y retrouve. Essayez d’utiliser vos cinq sens lors de votre visualisation créative.

Laissez-vous remplir d’un sentiment de bonheur intense à l’idée d’être dans VOTRE maison et d’avoir réussi à l’acquérir. En imaginant qu’il s’agit bel et bien de VOTRE maison, votre inconscient l’acceptera comme étant la réalité.

Ensuite, imaginez-vous marcher dans la maison et, afin de renforcer ce sentiment de réalisme, retrouvez-y des objets et des meubles que vous possédez déjà. Si vous avez un animal de compagnie, imaginez-le dans la maison, couché sur le lit par exemple.

Promenez-vous, allez dans toutes les pièces de VOTRE maison mentale. Prenez possession des lieux !

Créez-vous quelques scénarios que vous répéterez à chaque jour et vous verrez se produire de nombreux changements dans votre vie.

http://www.visualisation-creative.com/imagination.php

Publié dans:Non classés |on 28 janvier, 2014 |Commentaires fermés

Pensées Positives

Voici quelques techniques que vous pouvez essayer de mettre en place afin de vous aider à modifier votre façon de pensée.

  • Documentez-vous le plus possible sur la pensée positive. Cela concerne les articles, comme celui-ci, des livres, des vidéos de conférences… Plus vous aurez d’éléments et plus il sera simple de vous diriger vers la pensée positive.
  • Utilisez la visualisation. Essayez de visualiser dans votre esprit des objets, des moments de votre vie, des couleurs… qui dégagent une sensation de bien-être. C’est la méthode la plus rapide pour avoir le bon état d’esprit. Si vous avez des pensées négatives, il sera difficile de voir le bon côté des choses.
  • Utilisez des mots positifs. Évitez les mots négatifs. Essayez de toujours avoir des conversations positives avec vos amis, votre famille, vos collègues. Quand vous pensez à vous-même, utilisez des mots positifs. Lorsque vous parlez aux autres, utiliser des mots positifs.
  • Souriez. Si vous souriez aux autres personnes, automatiquement cela dégage une aura positive autour de vous. Votre sourire n’est que le reflet de votre attitude positive. Laissez votre sourire parler pour vous.
  • Ne lâchez pas prise. Ce travail n’est pas toujours évident, c’est la raison pour laquelle vous devez faire un effort sur vous-même. Ne pas atteindre un objectif qu’on s’est fixé est un échec qui n’entraine que des pensées négatives.
  • Être conscient des pensées négatives. Quand vous avez une pensée négative, il faut le reconnaître. Vous devez savoir d’où elle vient et comment y faire face. Être un penseur positif ne signifie pas que vous pouvez éviter toutes les choses négatives de votre vie. Cela signifie que vous apprendrez à les maîtriser et à trouver la solution qui les fera disparaître.
  • Surveillez vos émotions. Essayez de vous en tenir à des sentiments de bonheur, de succès et de force. Évitez les sensations de faiblesse, de peur et de doute qui n’entrainent que des pensées négatives.
  • Faites des choses qui vous rendent heureux. Regardez des films, lisez des livres, écoutez de la musique que vous appréciez.

Vous devez faire de la pensée positive votre nouveau style de vie.

Publié dans:Non classés |on 28 janvier, 2014 |Commentaires fermés

Exercice : Trajet journalier

Il s’agit d’observer une étape répétitive de notre vie. Le trajet pour aller au boulot. Si c’est à pied c’est bien, mais en moto, en voiture, en bus, en métro , peu importe.

On va prendre le temps de regarder autour de soi. Rien de plus.

A chaque fois, vous allez vous apercevoir que la machine à bla bla se met en marche instantanément (bla bla bla et au travail, y’a ça, et il faut que je fasse ça bla bla bla). Laissez passer ces pensées là, et reportez votre attention sur ce qui vous entoure.

Vous pouvez regarder :
- La nature qui vous entoure (il y a toujours des arbres, des plantes, des oiseaux, le ciel ! depuis combien de temps n’avez vous pas pris le temps de regarder le ciel pendant un embouteillage?)
- Les gens. C’est fascinant de regarder les gens qui nous entourent. Ca aussi c’est marrant dans le métro ou dans les embouteillages.
- Les couleurs, les sons, les odeurs.

A chaque fois que vous regardez quelque chose, la machine à bla bla se met en marche et donne un avis ou enchaine sur un truc virtuel. Laissez passer et n’y portez pas attention. Ramenez simplement votre attention sur ce qui vous entoure directement et laissez les bla bla passer.

exemple :
- Quelqu’un passe. (bla bla : oula il est comme ci, comme ça, c’est bien , c’est mal etc..; on laisse passer et on se contente de regarder.)
- Un arbre (bla bla : ce week-end je dois jardiner : on laisse passer.)
- Une pub pour un truc (ah c’est vrai que c’est bien ça , je vais en acheter un : hop on laisse passer.)

Essayez de faire ça tous les jours, en redécouvrant le trajet chaque jour comme si c’était la première fois.
Laissez la machine à bla bla en second plan. Dès qu’elle part, vous laissez passer les pensées.

Voyez ensuite sur quel temps réel de trajet vous avez été en train de regarder la réalité et combien de temps vous avez passé en bla bla qui n’ont rien à voir, sans même regarder autour de vous. Voyez avec quelle vitesse vous jugez et partez sur des considérations qui n’ont rien à voir avec chaque chose que vous voyez. Vous verrez que c’est saisissant.

Inutile de forcer, laissez faire ce qui vient comme ça vient.
Le but est de s’observer et d’observer l’extérieur sans jugement et sans attente.

***
explication: sortir de l’hypnose mentale.
***
Le but de l’exercice  est de soulever différents points:
- Faire prendre conscience que nous ne sommes jamais présents là où nous sommes, mais toujours en ‘fuite mentale’ vers un ailleurs ou dans l’extrapolation de ce que nous voyons. C’en est au point de l’hypnose constante. C’est ça que veut dire le terme ‘dormir’. Les gens moyens dorment et rêvent constamment sous hypnose de leur mental.
- Réaliser à quel point il est difficile, voire impossible au départ, d’apaiser le mental et de l’empêcher de s’emballer même quand on a conscience de ce fait.
- Entrapercevoir à quel point nos réactions et ce que nous voyons sont rendus stéréotypés et sans intérêt par lui et à quel point il fonctionne sur un mode de peur personnel et pas de perception objective.
- Comprendre ce que veut dire la ‘saisie’ du mental. Quand on regarde quelque chose ou qu’on fait quoi que ce soit, il s’en ‘saisit’ immédiatement en émettant un flot incessant d’avis, en bloquant nos actions et en stéréotypant nos réactions.

Les avantages.

Cet exercice est en fait une pratique de méditation en mouvement.

- Elle permet de pratiquer au quotidien pendant un trajet incompressible qui ne sert à rien (au niveau mental). Donc, même des gens très occupés peuvent trouver le temps de pratiquer.
- Ceux qui ont une pratique assise, vont s’apercevoir à quel point elle devient facile et s’améliore quand on a travaillé un temps la méditation en marche.

Les obstacles:

C’est très pénible à maintenir plus de quelques minutes au début. Simplement parce qu’il existe plein d’obstacles inconscients. Donc, il faut y revenir sans arrêt.

- Très dur à maintenir pour le débutant, on veut toujours revenir à une pensée au départ. (peur des autres, peur de l’extérieur, peur du vide intérieur , des peurs il y en a un paquet, et le débutant n’a pas conscience que c’est la peur qui le ramène à la pensée …)
- On peut entrer dans un vide détaché et sans intérêt : on est mis face à son manque d’enracinement et à notre propre coupure de la vie. Celle que le mental fiévreux sert précisément à fuir. Dans ce cas remercier le divin de s’en occuper et ne plus s’en soucier (pour lâcher cette fameuse saisie mentale justement!).*

On va s’apercevoir que le mental a forcément besoin de s’accrocher à quelque chose. Nous verrons plus tard quelques points d’attache à lui fournir pour une pratique de base à plus avancée.

PS:
Il ne s’agit pas de forcer quoi que ce soit, mais faire tranquillement comme on peut, un petit peu chaque jour.
Sans avoir écarté un minimum cette saisie constante, toutes les autres pratiques restent illusoires et sans effet.
Au pire, elles conduisent à une auto illusion, puisqu’elles vont être récupérées par le mental systématiquement, et lui, va accorder les choses à sa névrose et à ses peurs.

 

http://espritdelaforet.over-blog.com/article-marcher-et-jouer-pour-se-restructurer-97891893.html

Publié dans:Non classés |on 28 janvier, 2014 |Commentaires fermés

AUGMENTER SON TAUX VIBRATOIRE

Qu’est-ce que le taux vibratoire ?

Avant de comprendre ce qu’est le taux vibratoire, il importe de revenir sur la célèbre phrase : « tout est énergie » ou « tout est vibration ». En effet, nous sommes constitués d’énergie et tout ce qui nous entoure l’est aussi : les animaux, les végétaux, les minéraux, les lieux et même les objets !

Cette énergie peut être mesurée de différentes manières. Le plus simple – et sans doute le plus courant – étant d’utiliser un pendule. Le résultat ainsi obtenu indique le taux vibratoire et se mesure en Unités Bovis (UB). Chacun étant bien entendu différent, nous avons tous notre propre taux vibratoire qui peut varier selon notre état du moment (santé, humeur, émotions…etc.)

 

cadranrad2

Beaucoup s’entendent à dire que le taux vibratoire « normal » d’un être humain oscille entre 6000 et 9000 UB. Pour avoir fait quelques expériences avec des amis afin de déterminer le taux vibratoire de certains objets ou lieux, je peux affirmer que les résultats obtenus varient d’une personne à l’autre.

Ceci s’explique peut-être par le fait que nous percevons le taux vibratoire des autres personnes ou choses à partir du nôtre. Quoiqu’il en soit, une expérience sur des boîtes contenant des objets dont on ignorait tout a pu toutefois démontrer que chacun d’entre nous trouvait les mêmes variations : autrement dit nous avons tous trouvé quel était l’objet qui avait le plus faible taux vibratoire, le plus élevé…etc.

Ceci nous montre que les chiffres n’ont pas une réelle importance. Ce qui est intéressant, c’est de mesurer l’évolution d’un taux à différents moments pour vérifier si celui-ci est en hausse ou en baisse.

Pourquoi augmenter son taux vibratoire ?

* Offre la meilleure protection contre les basses vibrations (énergies indésirables)
* Nous maintient en bonne santé et nous aide à nous sentir bien
* Contribue à notre bien-être sur tous les plans (physiques, psychiques, émotionnels, spirituels…), nous permettant d’accueillir bonheur et joie de vivre
* Nous permet d’accéder à des états de calme et de paix intérieure
* Participe à la libération facile et rapide de toutes les énergies qui ne vous conviennent plus
* Nous relie à notre guide intérieur pour trouver notre chemin et nous diriger vers ce qui va nous rendre plus heureux
* Nous aide à attirer et à manifester rapidement tout ce que l’on souhaite
* Facilite la connexion avec notre âme, nous permettant d’entrer en contact avec elle
* Augmente la magie dans notre vie (chance, synchronicités…)

Comment augmenter son taux vibratoire ?

► Rire
Regarder des comédies, des spectacles comiques…
Pratiquer le yoga du rire

► Sourire
Le sourire porte aussi en lui de très bonnes vibrations
Prendre l’habitude d’ajouter un sourire à tout ce que nous faisons

► Chanter
Chanter une chanson que nous aimons, qui nous apaise, nous met du baume au cœur ou qui nous donne envie de danser

► Bouger
Bouger permet de faire circuler l’énergie de notre corps et d’évacuer les tensions tant physiques que psychologiques
Marcher, danser, pédaler ! Faire du jogging, de la gymnastique, du yoga, du qi-gong…etc
Trouver une manière de bouger qui nous plaise afin de la pratiquer dans la bonne humeur et d’amplifier considérablement l’augmentation de notre taux vibratoire

► Écrire
Écrire chaque jour, 3 raisons qui font que nous sommes heureux, 3 choses pour lesquelles nous éprouvons de la gratitude
Lister ses qualités, ses compétences (aide à reconnaître sa propre valeur et à augmenter l’estime de soi)

► Faire ce que l’on aime et/ou ce qui nous détend
D’une manière générale, lorsque l’on prend plaisir à faire quelque chose ou que l’on se sent détendu, notre taux vibratoire s’élève !
Faire des activités dans lesquelles nous sommes à l’aise nous permet de prendre davantage confiance en nous. Or la confiance en soi est aussi un facteur important pour l’augmentation du taux vibratoire
S’amuser, se faire plaisir !

► Agir
Lorsqu’on hésite à faire quelque chose, c’est qu’une peur (= basse vibration) nous freine ; pour la faire disparaître, agir est le meilleur remède
Le moindre petit geste peut engendrer de grands changements !

► Entrer en contact avec Mère Nature
S’émerveiller devant tout ce que la nature nous offre
L’observer avec attention, amour, respect, bienveillance…
L’écouter (le chant des oiseaux, le vent dans les arbres…etc)
Sentir ses odeurs (parfum des fleurs, de l’herbe après la pluie…etc)

► Manger sainement
Privilégier une alimentation vivante (fruits, crudités…) et de préférence biologique
Éviter la viande qui conserve les mémoires de l’animal, notamment les peurs qu’il a ressenti lors de l’abattage. Ces énergies négatives pénètrent ses chairs, y restent inscrites (même après cuisson) et sont ensuite absorbées dans votre organisme lors du repas.

► Voir le positif en toutes choses
Quelques soient les situations que l’on rencontre, garder à l’esprit que tout arrive toujours pour notre bien et que nous sommes les créateurs de ces événements
Prendre conscience que tout ce qui nous semble tragique est là pour nous permettre de grandir et qu’en acceptant la situation, nous gardons les idées plus claires pour accueillir le positif à venir

► Prononcer des affirmations positives
« Je suis bien », « je suis heureux », « je suis zen »…etc.
« La vie est belle », « tout est parfait »…etc.

► Avoir de la gratitude
Être reconnaissant pour tout ce que nous sommes et tout ce que nous avons
Remercier chaque jour pour notre chance permet de focaliser notre esprit sur ce que nous avons et donc de créer plus de chance dans notre vie et de réaliser plus de souhaits

► S’aimer
S’aimer de toutes les façons possibles : se respecter, s’écouter (écouter son cœur plutôt que son mental), se remercier, se féliciter, se faire plaisir…etc
Apprécier son reflet dans le miroir, se sourire

► Respirer consciemment et profondément
La respiration consciente aide à rétablir la circulation de notre énergie vitale

► Méditer
Prendre conscience que l’on devient et que l’on obtient ce sur quoi l’on médite

► Prononcer le son OM / AUM
Le son OM est le son originel et universel
Il émet une vibration très puissante qui peut nous aider sur notre chemin de guérison et de paix intérieure.

► Demander à son âme, à l’Univers, à Dieu, à la Lumière, à l’Energie divine, à son ange gardien, à la Flamme Violette…etc

Quelque soient nos croyances, nous pouvons demander de l’aide aux mondes invisibles en émettant le souhait qu’ils nous purifient, qu’ils nous rechargent ou simplement qu’ils augmentent notre taux vibratoire.

► Se rendre dans un haut-lieu énergétique

=> Pour maintenir un taux vibratoire correct, il est important que celui de notre lieu de vie le soit aussi. En effet, si notre habitat contient des vibrations basses, il contribuera à la diminution de notre propre taux vibratoire. En cas de doute, faire appel à un géobiologue.

 

http://www.energie-sante.net/fr/TR0191_le-changement-vibratoire.php

 

TR0191_dimensions-vibratoires

Publié dans:Non classés |on 28 janvier, 2014 |Commentaires fermés

Maud Kristen

ACCORDEZ VOUS DE L’IMPORTANCE
Veillez sur vous même comme si vous étiez un trésor
au lieu de reprocher à votre Ange gardien
de ne pas vous tendre la main.
Pour l’entendre chaque jour un peu plus clairement, commencez par ne pas lui faire de peine…
Une part de vous même est sacrée, protégez là.
De vous même et de vos passions, pour commencer.
Fuyez ce qui vous rend dépendant, vous grise et vous aveugle.
Préférez ce qui vous grandit, vous nourrit, vous apporte de la joie ou vous rend votre innocence.
Ensuite, libérez vous des relations qui vous salissent vous affaiblissent, et vous épuisent.
Ne laissez personne jouer avec vous comme avec un objet en vous disant que vous gagnerez plus tard car vous avez déjà tout perdu dés lors que votre dignité est menacée…
Respecter la vie qui passe à travers vous,
comme une lumière, comme un ruisseau,
Célébrez là en devenant conscient de chaque seconde. Prenez soin d’elle…

 

https://www.facebook.com/pages/Maud-Kristen/45050003219

http://www.maudkristen.com/

Publié dans:Non classés |on 20 janvier, 2014 |Commentaires fermés
12

Dieudohelp |
Lhistoire de l'affaire... |
DES CRIS DANS LE DESERT DES... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chleuheasy
| Entraide Maroc 2014
| Mouvementdessarrasins